Re: SARM

Accueil Forums Forum de discussions SARM Re: SARM

#2678
Anonyme
Invité

Bonjour,
Après avoir lu votre interrogation, je tiens à vous spécifier que les nouvelles lignes directrices recommandent une identification discrète, qui ne porte aucun préjudice au résidant.
Puisqu’il n’est plus indiqué de placer des précautions additionnelles en CHSLD (à moins d’avoir une incidence élevée d’infections à SARM chez votre clientèle), les pratiques de base doivent être appliqués en tout temps et auprès de tous les résidants (SARM ou non SARM). Appliquées rigoureusement, elles sont suffisantes pour prévenir la tranmission du SARM en CHSLD. L’application rigoureuse devient un défi de taille pour les conseillères …la formation au personnel est importante et incontournable.
Vous pouvez consulter les lignes directrices récemment émises par l’intermédiaire du site de l’INSPQ sous l’onglet "infections nosocomiales". Il me ferait également plaisir de répondre à vos questions si vous désirez communiquer avec moi.
Edith Lévesque
Conseillère en prévention des infections
CSSS Rivière-du-Loup
Membre du groupe de travail constitué pour la révision des lignes directrices SARM (version 2006)