Re: Lignes directrices pour le contrôle du SARM

Accueil Forums Forum de discussions Lignes directrices pour le contrôle du SARM Re: Lignes directrices pour le contrôle du SARM

#7523
Anonyme
Invité

Bonjour Édith,

Malheureusement, je n’ai pu répondre plus tôt.

Nous avons connu dans l’un des deux hôpitaux du CHUS de Sherbrooke, un problème important de transmission nosocomiale du SARM. Le taux d’acquisition nosocomiale est passé de 6,4%/1000 admissions en 2002 à 18,9%/1000 admissions en 2003.

La situation semble s’être améliorée depuis l’automne, dernier suite à des rencontres avec le personnel. La procédure de dépistage à l’admission a été revue et nous avons inclus le dépistage systématique des personnes résidant dans des centres pour personnes âgées publique ou privé.
Nous avons également insisté sur les prélèvements de tous les sites incluant les plaies de pression.

Ces mesures nous ont permis d’identifier dès l’admission des patients porteurs de SARM qui n’étaient pas identifiés auparavant et qui constituaient ainsi des réservoirs à partir desquels il y avait transmission.

WP Feedback

Dive straight into the feedback!
Login below and you can start commenting using your own user instantly