avez-vous une cohorte fermée à l’intérieur d’une unité

Accueil Forums Forum de discussions avez-vous une cohorte fermée à l’intérieur d’une unité

  • Ce sujet contient 3 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 12 années et 9 mois.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #5706
    Anonyme
    Invité

    Nous évaluons la possibilité de mettre en place des cloisons fixes pour délimiter notre cohorte SARM qui est sur une unité de médecine. Avez-vous déja réalisé un tel projet? J’aimerais bien vous parler pour avoir plus d’infos. merci

    #3225
    Anonyme
    Invité

    Nious avons une unité dédiée ( complètement indépendante)pour le SARM depuis septembre 2007 ainsi que des mesures de dépistage et de suivi des usagers.
    Appelle-nous

    Geneviève Landry
    CSSS Nord de Lanaudière
    450-759-8222 poste 2554

    #6502
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
    Lorsqu’on travaille dans un petit hôpital il est très difficile de réaliser ce projet.Dans mon CSSS ,J’ai un unité de médecine-chirurgie sur deux corridors parallèles pour un total de 40 patients..Ma microbiologiste veut qu’on ait une moitié de corridor dédié à une clientèle contaminée mais le problème (qui n’en est pas vraiment un))est que je n’ai pas assez de patients infectés pour fermer le corridor en permanence.La solution serait de dédier un nombre x de lits qui ne seraient pas toujours occupés en mettant une cloison permanente.Mon problème est exactement à ce niveau car vu la grosseur de mon unité je ne peux pas me permettre de garder des chambres vides quand j’ai une urgence qui déborde et que je n’ai pas de patients contaminées.

    Si vous avez une bonne solution je suis ouverte

    Marie Benoit
    conseillère CSSS Dorval ,Lachine,Lasalle

    #7872
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
    Nous avons une unité de médecine de 44 lits. La zone SARM est délimitée par des grandes affiches. Cette zone est comme un « yo yo » nous changeons les affiches de place lorsque le nombre de lits de la cohorte changent. C’est pas l’idéale mais ce modèle empêche de fermer des lits.
    Sherry Ann Wadleigh
    Conseillère CSSS Suroît, Valleyfield

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.