Avis au salon funéraire

Accueil Forums Forum de discussions Avis au salon funéraire

  • Ce sujet contient 3 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 7 années et 11 mois.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #3401
    Anonyme
    Invité

    Le personnel s’interroge si nous devons aviser les salons funéraires si un usager est porteur BMR, c.difficile, hépatite etc. Je suis à la recherce de documents sur cette question. Si vous en avez ou si vous avez une politique interne, je serais intéressée. Merci

    #7437
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour

    Ce document pourra j’espère répondre à vos questions. Les thanatologues ont des consignes bien particulières en lien avec les maladies hématogènes, le SARM etc… Voici le lien pour accéder au document: http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2065190

    #2695
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour,
    un guide prévention des risques chimiques et infectieux chez les travailleurs a été réalisés par les Agence de la santé de Montréal et de la Montérégie en juillet 2011. Il est disponible à l’adresse internet suivante : http://www.santeautravail.qc.ca/web/rspsat/publications/-/asset_publisher/A5nT/content/guide-de-prevention-des-risques-chimiques-et-infectieux-chez-les-travailleurs-du-domaine-funeraire/13347
    En espérant que cela pourra soutenir ta réflexion!

    #1337
    Anonyme
    Invité

    Bonjour Ginette,

    Voici ce qu’une Thanatologue m’avais donné comme info à ce sujet l’automne dernier:

    Voici quelques informations et ressources qui pourraient t’aider dans ta démarche de procédure.

    Premièrement, la régie de la santé qui a construit un document il y a quelques années pour aider les thanatologues dans leur travail, il y a la page 32 et les pages 92 à 95 du Guide de prévention des risques chimiques et infections chez les travailleurs du domaine funéraire. En annexe 7 un tableau de nettoyage, désinfection et stérilisation des instruments.
    http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2065190

    Deuxièmement, il y le Règlement ministériel d’application de la Loi sur la santé publique (S-2.2, r.2) qui indique quoi faire et qui avertir en cas de maladie grave.
    http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=3&file=/S_2_2/S2_2R2.HTM

    Troisièmement, il y a le Règlement d’application de la Loi sur les laboratoires médicaux (L-0.2, r.1) qui indique quoi faire concernant les dispositions générales de désinfection et de cadavres décédées de maladies transmissibles.
    http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=3&file=/L_0_2/L0_2R1.HTM

    Voila, ça devrait être complet!!

    C’est sur qu’il faut toujours que le défunt soit dans un linceul en plastique étanche et bien enveloppé, faire attention à toutes manipulations du corps ou du matériel ayant été en contact avec le corps (vous pouvez laisser les draps avec le défunt et les salons funéraires vont en disposer…), faire une désinfection maximale de la chambre d’isolation, etc… et bien important inscrire sur le SP3 la maladie contagieuse en question pour en informer les transporteurs et thanatologues qui seront en contactent avec le défunt. Possibilité de mettre un tag «biohazard» directement sur le linceul pour être visibles à tout le monde en tout temps.

    J’espère que ça t’aide un peu et répond à tes questions,

    Arlene Chilvers Ducharme

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.