Bonnes pratiques de désinfection ou nettoyage pour les soins à domicile

Accueil Forums Forum de discussions Bonnes pratiques de désinfection ou nettoyage pour les soins à domicile

  • Ce sujet contient 3 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 7 années et 9 mois.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #4137
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour,

    Le matériel réutilisable (ex. instruments pour pansement), quelles sont les bonnes pratiques à respecter pour la clientèle à domicile? Vous référeriez à quels documents de référence ou norme? Un même jeu de pinces peut-il servir à nouveau chez un même client durant la même semaine (ex. visite le lendemain, après trempage en solution désinfectante approuvée et avoir essuyé l’instrument avec une compresse stérile, (technique propre à domicile, si oui, à quelle fréquence envoyer ces instruments à l’Unité de Retraitement des Dispositifs Médicaux) sans avoir suivi tout le processus de stérilisation? Qu’est-ce qui s’applique aux soins à domicile si l’on ne dispose pas de matériel jetable? où trouver les bonnes références?

    Merci de partager vos expériences

    Johane Beauchemin
    CSSS de Bécancour-Nicolet-Yamaska

    #6351
    Anonyme
    Inactif
    #7910
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour Johanne, nous au CSSS Alphonse Desjardins, on vient de retirer la solution de trempage car tout pansement doit se faire avec des instruments stérile, les solutions de trempage ne prouvent pas sans aucun doute la désinfection car la solution pert souvent de son effecacité après qqs hres et l’instrument n’est pas brossé, il reste des débris organiques. Selon les normes CSA, tout instrument doit être retraité. Toujours selon les normes CSA, le transport des instruments stériles doit être fait dans des conditions optimales afin d’éviter les changements brusques de température pr éviter la condensation et bris de stérilité. Comme notre territoire est grand et que les inf SAD ne sont pas toutes au CLSC (lieu de retraitement), on vérifie la passibilité de passer au jetable pr ce service, sinon la quté d’instruments doit être suffisante pr faire les soins (achats $). On travaille en lien avec le chef de service de la centrale de HDL, il est contre toute solution de trempage… Je sais que le CSSS de la Vieille Capital a passé au jetable il y a 2 ans.
    Bonne journée
    Sonia Leblanc CSSS AD

    #4138
    Anonyme
    Inactif

    Merci pour ces éléments d’information et la référence aux normes CSA.

    Pour les CSSS qui n’ont pas encore fait le pas vers le jetable (et nous aussi avons de bonnes distances entre les installations et le lieu de retraitement ce qui rend difficile le respect en tout temps des conditions optimales), les pratiques de trempage sont-elles encore courantes?
    Dans les MSI, on parle davantage pour certaines situations à domicile, de technique propre que technique stérile… Les infirmières SAD exécutant le soin sont dans l’environnement même de l’usager. Il y a une certaine ouverture à réutiliser pour un même usager des instruments qui auront toutefois été nettoyés après chaque usage. Ce que j’aimerais trouver dans la littérature (référence écrite), c’est la fréquence avec laquelle ces instruments doivent être stérilisés (après 5 utilisations, après une semaine chez le même usager… ).

    Si quelqu’un a des consignes précises à cet effet ou connaît les références s’appliquant, si ces pratiques se font encore…

    Merci beaucoup de me permettre d’avancer mes réflexions et de faire les meilleures recommandations.

    Johane Beauchemin

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.