C- difficile (entretien sanitaire )

Accueil Forums Forum de discussions C- difficile (entretien sanitaire )

  • Ce sujet contient 4 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 16 années et 7 mois.
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #1014
    Anonyme
    Invité

    Bonjour, j’aimerais savoir si dans vos hôpitaux vous avez un protocole pour le C- difficile surtout en regard de l’entretien sanitaire ? Dans les chambres, quel produit vous utilisez et la dilution s’il y a lieu ? merci

    #5640
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
           Depuis quelques mois, nous travaillons acti-
    vement à élaborer des procédures en regard du C-dif
    Les spores produites par la toxine ne sont pas dé-
    truites par les amoniums quaternaire. L’eau de Javel 6%,1:10,temps de contact de 10 min.est ce qui est maintenant utilisé chez nous. Les lingettes
    Asepti-Wipe contiennent de l’eau de javel,elle peu-
    vent être utilisées pour banc de toilette après selles en respectant le temps de contact.CHRA Thet-
    ford-Mines.

    #2266
    Anonyme
    Invité

    Salut,
    Les recherches effectuées dans la littérature mentionnent de continuer à utiliser les désinfectants habituels, à moins qu’il n’y ai éclosion. Dans ce cas, il est recommandé de changer les désinfectants pour de l’hypochlorite de sodium à la dilution 1:10. Nous utilisons en temps normal le peroxyde d’hydrogène accéléré (1/16)… et nous modifions nos procédures si l’on croit qu’il y a de la transmission seulement. Il semble que seuls les patients symptômatiques représentent un risque mais pas les patients porteurs. Ce sont pour l’instant le protocole que nous avons mis en place en attendant les lignes directrices issues du groupe de travail. En espérant que celà te sera utile. Bye
    Danielle
    CHA, Québec

    #3339
    Anonyme
    Invité

    Nous effectuons nos désinfections avec de l’eau de javel qui contient 12% d’hypochlorite de sodium pour une dilution de 1:10 pour obtenir une concentration de 5000 ppm. Le reste de la solution ainsi diluée est stable 30 jours dans un contenant à l’abri de la lumière. Après le départ d’un usager infecté par le c.difficile et après une désinfection complète de la chambre, meubles, lit , plancher ect. des tests ont été effectués et les cultures sont revenues négative. Nous avons établi des procédures concernant l’entretien ménager des chambres lorsque l’usager est présent et à la suite de son départ. Espérant que ces renseignements vous seront utiles.

    #5577
    Anonyme
    Invité

    Dans notre CH nous utilisons de l’eau de javel sous forme de tablette ( plus pratique) à une concentration de 1000ppm. Après discussion avec les microbiologistes et `a la lumière des études, il semblerait que les concentrations entre 500 et 5000 sont efficaces pour le C. difficile par contre à la concentration de 5000, son utilisation est documenté surtout en éclosion. Donc , si nous avons une éclosion importante avec cohorte de patient, beaucoup de patients hospitalisés en même temps, nous utiliserons la concentration la plus élevée. Nous aurons ainsi une marge de manoeuvre. Il faut tenir compte également que la senteur de l’eau de javel apporte parfois de l’incomfort au patient ou au personnel.
    salutations, luce

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.