Cathéter hémodyalyse

Accueil Forums Forum de discussions Cathéter hémodyalyse

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #6383
    Anonyme
    Inactif

    Si vous utilisez les cath HemoGlyde de Bard
    Quel produit de désinfection, utilisez-vous pour l’insertion et pour l’entretien ?

    #7968
    Anonyme
    Invité

    Bonjour M Pagé,

    Si l’on se réfère aux dernières lignes directrices des CDC pour ce qui est de la thérapie intraveineuse: "Guidelines for the Prevention of Intravascular Catheter-Related Infections" publiées en 2002, pour l’installation et l’entretien des différents types de cathéters, il est dit à la section des cathéters d’hémodialyse:

    Recommandation II, point B:

    Précautions avec une barrière stérile maximale et utilisation d’une solution à 2% de Chlorhexidine pour l’asepsie cutanée lors de l’insertion du cathéter central. Catégorie 1B

    Il est également recommandé un peu plutôt dans les recommandations générales d’utiliser également une solution à base de 2% de chlorhexidine pour l’entretien des sites des différents types de cathéters.

    Nous avons développé chez Solumed une Tige montée Maxi à 2% de CHG dans 70% d’Alcool isopropylique (IPA) qui est très utile pour l’insertion de tous les types de cathéters centraux, incluant ceux d’hémodialyse. Cette tige est préimbibée de solution et est dans un emballage pellable. Elle permet également deux applications de solution sur le même site. La synergie entre les deux antiseptiques en fait la meilleure solution pour la préparation de la peau.

    Pour ce qui est des changements de pansements, lorsque le cathéter est déjà en place, la majorité des cathéters d’hémodialyse en polyuréthane sont dits "incompatibles avec l’alcool", et sont vendus comme tel par les compagnie. Solumed a donc développé une tige montée à 2% de CHG et ce sans alcool dans un emballage pellable. Cette tige est présentement la solution utilisée par la majorité des centres d’hémodialyse à travers la province car il s’agit d’un produit uniservice qui réduit les risques de contaminations croisées. Il s’agit dans un premier temps de vérifier avec la compagie la compatibilité de leur cathéter avec l’alcool.

    Si vous aimeriez avoir des échantillons, ou même une présentation de ces deux produits, n’hésitez surtout pas à communiquer avec moi.

    Bon week-end

    Sylvain Roy
    Directeur de territoire
    450-682-6669 #301

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.