CHSLD

  • Ce sujet contient 5 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 14 années et 4 mois.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #1978
    Anonyme
    Invité

    Bonjour a vous !

    J’ai besoin de connaitre la technique utilisé dans vos CHSLD pour le dépistage de l’influenza .

    1)Est-ce que c’est fait par les infirmières ou un inhalo?
    2)Est-ce qu’il doit y avoir présence du médecin sur place?
    3)Est-ce que c’est avec une succion nasopharyngée ou avec un
    écouvillon nasale seulement?

    Vos réponses sont très importante.

    Merci !

    Chantal G.

    #1419
    Anonyme
    Invité

    Ici au Centre le Cardinal nous avons utilisé les écouvillons nasale pour le dépistage de nos cas de SAG. Les coordonateurs de soir les ont fait.

    Bonne Chance à vous.

    Carmela

    #5870
    Anonyme
    Invité

    Bonjour
    Nous avons une entente et se sont les inhalos de notre CLSC qui font les dépistages car il n’y a aucun inhalo dans nos centres d’hébergement. Plusieur facteurs justifient cette décision. D’abord, c’est une technique qui doit être fait avec assez de précision, pour les inhalos c’est une technique commune qui est enseignée dans leur cours, donc pas besoin de les former, enfin, même si nous formons les infirmières, cette technique est fait assez peu souvent (à m’a connaissance aucun depuis 2005 ) qu’il faudrait faire un rafraichissement annuellement. Le MD n’a pas besoin d’être sur place mais les dépistages doivent se faire sur ordonnance. Ici, nous aurons sous peu une ordonnance collective qui nous permettra de procéder au dépistage en présence d’un deuxième cas de SAG en dedans de 10 jours. (présentement en processus d’adoption). Quant au type de prélevement, il faut valider la technique utilisée par le laboratoire. Ici la technique demande un dépistage fait par succion nasopharyngée. En espérant le tout aidant.
    Manon Dinel

    #1802
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
    Chez-nous, l’infirmière responsable du résident/usager procède au dépistage d’Influenza par prélèvement nasopharyngé lorsque le patient/usager est le deuxième cas, sur une même unité de soins, à présenter un tableau clinique SAG dans l’espace de dix jours consécutifs.
    Bonne semaine! Carine(:

    #5842
    Anonyme
    Invité

    Bojour Chantal

    Chez nous, il ya absence d inhalothérapeute, les infirmières font les prélèvements.
    Idéalllemnt la succion nasopharyngée est mieux mais c est invasif. Nous prenons plutôt l écuvillon nasale

    Madeleine Senosier INF BSC MSC

    Conseillère comité exécutif AIPI

    #5689
    Anonyme
    Invité

    Les inhalothérapeutes ont donnés une formation aux infirmières.
    Il n’y a pas de médecin sur place.
    C’est un prélèvement naso-pharyngé.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.