Conséquences de l’isolement relié à une problématique infectieuse

Accueil Forums Forum de discussions Conséquences de l’isolement relié à une problématique infectieuse

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #4891
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour,
    Je suis étudiante à la maîtrise en soins infirmiers et je consacre mon travail dirigé aux conséquences de l’isolement relié à une problématique infectieuse en CHSLD. Étant donné le faible nombre d’études sur le sujet au Québec, votre réponse me sera très précieuse pour connaître les pratiques
    au Québec.

    La mise en isolement d’un patient est une mesure de prévention des infections efficace pour limiter la propagation de certains microorganismes. Cependant, elle comporte également plusieurs conséquences pour le patient qui vit en isolement et sa famille.

    Y a-t-il des établissements qui ont instauré des pratiques pour limiter les conséquences de l’isolement chez leurs patients ?

    Je vous remercie énormément de votre collaboration, et suis disponible à répondre à vos questions à l’adresse suivante : [email protected]

    Bonne journée !
    Layal Abou-Chacra,
    Inf. B Sc N. Conseillère en prévention des infections en centre d’hébergement -CSSS de Laval

    #5659
    Anonyme
    Invité

    À l’hôpital Ste-Anne lorsqu’un résident est en précautions additionnelles il n’est pas isolé de façon stricte dans sa chambre 24 heures sur 24. Selon l’infection en cause nous organisons un horaire où il peut sortir de sa chambre de façon sécuritaire pour son entourage. Ex: si C. diff : nous prenons les mesures suivantes : résient dont les selles sont contenues dans la culotte, lavage desmains du résident avant de sortir de sa chambre, surveillance des allées et venues si résident ne peut suivre les consignes, assignation d’un membre du personnel pour survieller ses déplacements pendant ses sorties. Si résident alerte et coopératif, il peut sortir de sa chambre en respectant les consignes d’hygiène des mains avant de sortir et de retour à sa toilette en tous temps pour l’élimination. Voici c,est un cours aperçu de ce que nous faisons.
    Merci

    #5219
    Anonyme
    Invité

    Bonjour

    À notre CSSS, nous n’avons pas de pratiques particulières pour limiter les conséquences de l’isolement.
    Sûrement que dans plusieurs cas, certaines interventions pourraient diminuer l’impact de cet isolement.
    Lorsque tu auras terminé ton travail dirigé, il serait intéressant que tu le partages avec nous si possible!
    merci

    #4892
    Anonyme
    Inactif

    Merci de votre réponse.

    Il me fera plaisir de partager mes résultats avec la communauté des conseillères en pci.

    Bonne journée !

    #4923
    Anonyme
    Invité

    Au CSSS-IUGS, pour minimiser les répercussions du confinement, nous avons mis en place deux types de précautions additionnelles contact.

    La première permet au résident de sortir de sa chambre à la condition que la zone infectieuse soit recouverte et que le client et ses proches fassent une hygiène des mains avant de quitter la chambre. Si le client est incapable de faire une hygiène des mains lui même, c’est aux intervenants de voir à l’hygiène des mains du client. Certains clients en SLD sont placés sous précautions additionnelles contact pour de longues périodes et même toute la durée de leur séjour (ex. : porteur de ERV)

    Nous avons aussi des précautions additionnelles Contact +. Une personne sous précautions contact + est confinée à sa chambre. Les indications pour contact + sont entre autres : la DACD (confirmée ou suspectée), la gastro-entérite (précautions gouttelettes et contact+ si accompagné de vomissements), la gale (confirmée ou suspectée) et l’influenza (précautions gouttelettes et contact+). Habituellement, il y a atteinte de l’état général et la durée des précautions additionnelles Contact+ est beaucoup plus courte que pour les précautions contact.

    En espérant que ces renseignements te seront utiles

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.