Nettoyage et désinfection des bains tourbillons

Accueil Forums Forum de discussions Nettoyage et désinfection des bains tourbillons

  • Ce sujet contient 2 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 11 années.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #1756
    Anonyme
    Invité

    L’ordre professionnel de la physiothérapie du Québec,dans le cadre de leur inspection professionnelle ,nous demande notre procédure .
    Selon les lignes directrices ministérielles; »Recommandations sur le nettoyage et la désinfection des équipements d’hydrothérapie des établissements de soins au Québec »2003:pour notre clientèle avec bris cutanée,si l’on utilise l’eau de javel comme désinfectant,nous devons effectuer une dilution 1:50 (1000ppm).Ce qui me semble énorme! et probablement très corrosif!
    Pour mon grand bain,il me faut 187 litres d’eau pour immerger ma turbine, donc il faut 3.73 litres d’eau de javel!
    Si mon bain se détériore et ma finition protectrice est altérée,je devrai le remplacer?
    J’aimerai connaître votre recette ou vos expériences.Merci beaucoup.

    #4360
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour, tu peux prendre contact avec Audrey Bouchard, en PI qui pourra t’aider. CSSS de Chicoutimi 418 541-1234 poste 3361

    #1712
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,

    Selon les manufacturiers de turbines pour bains d’hydrothérapie (Ferno, Whitehall), l’utilisation de chlore (ou eau de javel) est à proscrire. En effet, effectuer la désinfection avec de l’eau de javel affecte non seulement le fini externe des matériaux de votre turbine mais aussi les composantes internes telles que: roulements, bagues d’étanchéité et joints d’étanchéité. À moyen et long terme, la détérioration de ces composantes augmente la friction et sollicite un effort accru de l’arbre principal et du moteur électrique. Toute cette chaîne d’usure réduit la vie utile de la turbine. Notre expérience sur le terrain corrobore cette détérioration prématurée pour les utilisateurs d’eau de javel. Nous recommandons et nous vendons, à tous nos clients, des produits à base de Peroxyde d’hydrogène (Accel de Virox) spécialement conçus pour l’hydro. Le système que nous proposons offre plusieurs avantages car il inclus un module permettant de mélanger l’eau avec le peroxyde d’hydrogène permettant de désinfecter la turbine et le bain, de façon simple, efficace, sans mousse et sans remplissage abusif.

    En référence au document du MSSS: « Recommandations sur le nettoyage et la désinfection des équipements d’hydrothérapie des établissements de soins au Québec » – ISBN 2-550-40467-X

    Si l’on se réfère aux tableau des Annexes 1 et 2, le peroxyde d’hydrogène peut être utilisé comme désinfectant de faible niveau et de niveau intermédiaire. Le Peroxyde d’hydrogène a l’avantage d’être beaucoup moins corrosif et est compatible avec les métaux, plastiques et élastomères. Parce que les turbines sont fabriquées essentiellement avec de l’acier, du chrome et du « brass », le Peroxyde d’hydrogène n’affecte pas ces matériaux.

    Si l’on se réfère à l’article 4.2 du rapport:

    « Le choix du produit désinfectant devra se faire, entre autres, en fonction du niveau de désinfection recherché et de la clientèle desservie. Le groupe de travail est d’avis qu’il revient à chaque établissement de déterminer quel produit sera utilisé pour répondre à ses besoins »

    Selon notre équipe, ce qu’il manque dans cette affirmation c’est que les produits choisis devraient aussi être en accord avec les recommandations des manufacturiers.

    Pour plus de détails sur l’utilisation des produits à base de Peroxyde d’hydrogène, nous vous recommandons de nous contactez. Il nous fera plaisir de répondre à vos interrogations.

    866.404.4497
    http://www.atlasmedic.com

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.