port du voile au bloc opératoire

Accueil Forums Forum de discussions port du voile au bloc opératoire

  • Ce sujet contient 2 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 7 années et 4 mois.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #7201
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour à vous,

    Nous sommes probablement tous confrontés à cette problématique. Dans un souci de respect pour nos employés qui doivent porter un voile ou tout autre couvre-chef relié à leur religion, mais surtout de respect des normes d’asepsie au bloc opératoire, il importe de trouver une pratique harmonieuse pour tous.
    Alors, y en a-t’il parmi vous qui avez statué sur l’autorisation ou le refus catégorique du port du voile au bloc ou encore à l’URDM? Et qu’en est-il aussi pour les manches longues sous l’uniforme?
    Quels sont les accommodements ou alternatives mises en place dans vos centres?

    Merci de partager votre expérience sur cette épineuse question.

    #7315
    Anonyme
    Invité

    Bonjour, pour faire suite à ta question, il n’y a pas un code de tenu vestimentaire pour le bloc opératoire qui stipule que la personne qui y travaille doit se conformer. Si on considère que son voile est comme ses cheveux (imagé) et qu’il est couvert sans dépasser du chapeau qu’on doit porter au bloc opératoire, alors j’imagine qu’il y a pas de problème. À défaut d’être couvert les règles d’aseptie ne sont pas conforme. Il faudrait qu’elle adapte son voile. C’est un dossier épineux qui relève pas seulement de la prévention. Je n’ai pas vécu la situation dans notre centre hospitalier mais c’est un sujet de l’heure.

    #7576
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
    J’enseigne en retraitement des dispositifs médicaux (RDM) anciennement «Techniques de stérilisation» au Cégep de Saint-Laurent et de Saint-Jérôme et TOUTES les étudiantes qui portent le voile, sont informées dès la rencontre préparatoire au programme, qu’elles devront enlever leur voile, et tous vêtements qui ne sont pas conformes au code vestimentaire durant leur stage.
    Nous procédons à des «accommodements raisonnables» à savoir, elles portent l’uniforme (pantalon et haut) et pour leur cheveux, soit la cagoule de chirurgien ou deux bonnets bouffants. Elles portent la veste de réchauffement à manche longue ou la blouse jaune pour couvrir leur bras.
    La rationnelle: les microbes sont laïques….et contaminent sans distinction…..donc, aucun vêtement de ville n’est permis sous l’uniforme ou sous le bonnet. Nous n’avons rencontré aucun problème à faire appliquer cela dans les cours ou les stages, et les hôpitaux ont tout simplement continué avec cette façon de faire qui respecte la sécurité du patient et la liberté d’expression.
    J’espère que ces informations pourront vous être utiles.
    Bonne journée!

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.