Précautions additionnelles dans chambre partagée en CHSLD

Accueil Forums Forum de discussions Précautions additionnelles dans chambre partagée en CHSLD

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #2620
    Sivret Diane
    Participant

    Bonjour à tous et à toutes,

    Question :
    Nous avons dans nos CHSLD des chambres partagées par 2 ou 3 résidents. Lors de l’application de précautions additionnelles pour un seul des résidents de la chambre (C-DIFF, Norovirus ou Influenza), avez-vous une politique qui encadre la façon de faire en PCI? Existe-t-il des lignes directrices ou des normes de pratiques à cet effet considérant le milieu de vie?

    Sous-Questions :
    Est-ce que vous considérez la chambre au complet en isolement.? Donc le personnel doit mettre l’équipement avant d’entrer dans la chambre. Exemples : lavage de mains, jaquette, masque et gants.
    Les résidents non atteints de la chambre sont-ils restreints au mêmes règles d’isolement? Donc, ils ne peuvent pas quitter la chambre.
    L’employé peut-il ou doit-il :
    a) débuter par le résident non atteint avec son équipement et ensuite se laver les mains et changer d’équipement pour poursuivre auprès du résident atteint? OU BIEN
    b)se laver les mains avant d’entrer dans la chambre, débuter par le résident non atteint sans équipement et ensuite se relaver les mains, puis mettre l’équipement et poursuivre avec le résident atteint?
    c) À quel endroit l’équipement de protection est-il positionné pour la situation a et la situation b?

    Merci à vous tous de partager vos pratiques.

    #6264
    Lahaye Marie
    Participant

    Bonjour,

    Nous avons effectivement un centre d’hébergement comportant une majorité de chambres partagées à 2 ou 3 usagers. Voici la façon dont nous procédons dans cet établissement:
    Pour la gestion des isolements dans les cas de gastro-entérite et influenza, l’usager atteint est isolé dans sa chambre avec ses co-chambreurs. Les co-chambreurs sont considérés comme des contacts étroits et demeureront en isolement aussi car il sont potentiellement en incubation (ici nous nous questionnons sur la pertinence d’isoler les co-chambreurs vaccinés lorsque nous sommes en présence d’influenza confirmé ET contenu dans le vaccin). Les équipement de protection individuel seront disponibles avant l’entrée dans la chambres et devront être changés conformément aux pratiques reconnues (entre les usagers les ÉPI seront changés, les gants seront changés entre les actes pour un même usagers, etc…). Les soins aux usagers non atteints seront faits en premier comme dans la situation (a) étant donné que ces usagers sont considérés comme potentiellement en incubation.
    Pour ce qui est des infections à Clostridium difficile, nous avons identifié 2 chambres privées qui servent UNIQUEMENT à l’isolement des cas d’infection à C. difficile. Ainsi, lorsqu’un usager d’une chambre partagée est suspecté ou effectivement infecté au Clostridium difficile, il est transféré dans l’une de ces chambres où il sera en isolement tant qu’il le faudra.

    J’espère que ces informations pourront vous aider.

    Marie Lahaye

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.