purel et autres antiseptiques sans eau

Accueil Forums Forum de discussions purel et autres antiseptiques sans eau

  • Ce sujet contient 4 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 12 années et 4 mois.
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #4094
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour,
    Incontestablement, le lavage des mains est le moyen le plus efficace pour prévenir la transmission de toutes infections. De plus en plus, tous les citoyens participent à s’éduquer les uns les autres pour respecter les bonnes façons de faire lorsqu’on vit dans une collectivité. Aujourd’hui, on a des produits pour nous simplifier la vie : pas de lavabo proche, on a à notre disposition des rince-mains antiseptiques…
    Ma question est la suivante: en CPE ou milieu de garde familial, au lieu d’encourager à se laver les mains avec l’eau et le savon, qui est très naturel pour la peau délicate des enfants, on leur donne à chacun une quantité de ces rince-mains avant de manger, après certaines activités, en rentrant de dehors, etc., (les occasions ne manquent pas de se laver les mains! même quand on est petit…). Bien sûr cette pratique peut sauver du temps, mais reste qu’il ne faudrait pas perdre de vue, qu’un simple lavage de mains est tout à fait approprié dans les garderies, sans avoir à toujours utiliser les produits antibactériens… Est-ce que pour la peau de ces chers enfants, utiliser le Purel et compagnie pour tout et pour rien n’est pas abusif dans ce contexte? Qu’en pensez-vous? Si la forte utilisation commence en bas âge, qu’en sera-t-il dans 15 – 20 ans d’ici? Sociétalement parlant? Au plaisir d’avoir vos commentaires!
    Johane

    #3224
    Anonyme
    Invité

    Sans me positionner sur l’importance sociétale du lavage des mains et du leg laissé aux génération futures, des règles et critères d’utilisation des rince mains existent, même pour les bout de choux ( prévention des infections-guide d’intervention dans les milieux de garde, 2008, page 62 et suivantes)

    Comment reprocher à un groupe à risque d’utiliser la mesure de prévention des infections la plus efficace, le lavage des mains??? Fait sans exagération et das nel bons sens, c’est un geste important, peut importe la tranche d’âge.

    #5798
    Anonyme
    Invité

    Bonjour Johanne,
    la position du « comité de PCI en service de garde à l’enfance du Québec » (CPISGEQ) stipule que le lavage de mains en service de garde à l’enfance (SGE) avec rince mains alcoolisé ne doit pas remplacer le lavage de mains à l’eau et au savon. L’utilisation d’un rince mains alcoolisé est adéquate en l’absence de lavabo (p.ex. lors d’une sortie au parc avant une collation).
    La publication « Bye bye les microbes » du vol.11 no3 contient un article qui répondra assurément à vos questionnements.
    http://www.mfa.gouv.qc.ca/publications/bye-bye-microbes/no113/outils2.asp

    Lyne St-Martin
    membre actif CPISGEQ

    #4096
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour Madame Landry,

    Loin de moi l’idée voulant reprocher à ce groupe à risque d’utiliser LA mesure de prévention la plus efficace… Je voulais juste vérifier s’il n’y avait pas d’abus dans le choix de la méthode de l’hygiène des mains (une surutilisation des rince-mains par rapport au lavage des mains simple avec eau et savon). L’interrogation était plus à l’effet à long terme (s’il en est un sur la peau des enfants…) de cette surutilisation quand le lavabo était à la disposition de tous…

    J’ai lu avec attention les pages portant sur le lavage des mains dans le guide d’intervention pour la PCI dans les CPE:

    – Quand doit-on se laver les mains? s’adresse beaucoup à l’adulte qui travaille en service de garde;

    – Avec quoi se lave-t-on les mains? Le premier moyen = « pour se laver les mains, on utilise de l’eau tiède et du savon liquide placé dans un distributeur » et plus loin il est écrit: « En l’absence de l’eau et du savon, un rince-mains alcoolisé peut être utilisé »;

    – Il est aussi clairement exprimé au sujet des solutions à base d’alcool avec émollient contre l’assèchement de la peau : « Ils sont donc une excellente solution de remplacement au lavage à l’eau et au savon, LORSQUE LES LAVABOS NE SONT PAS DISPONIBLES »;

    – La méthode du lavage des mains proprement dite est illustrée avec des pictos « enfants », mais s’applique pour tous (adultes et enfants);

    – Comment laver les mains d’un Bébé? = débarbouillette eau et savon;

    – Doit-on utiliser une lotion à mains? s’adresse davantage aux adultes des services de garde;

    – … et finalement dans la section « Comment se laver les mains sans eau », on indique à nouveau: « L’utilisation des rince-mains à base d’alcool NE DEVRAIT PAS REMPLACER LE LAVAGE DES MAINS À L’EAU ET AU SAVON, qui demeure LA principale méthode d’hygiène des mains ».

    Mon intention vous étant précisée, je vous remercie de m’avoir pister ce document de référence que j’avais omis de consulter. Souhaitant que son application dans les services de garde lui soit conforme, vous me voyez rassurée par le contenu de ce guide d’intervention en prévention des infections.

    Au plaisir,
    Johane Beauchemin

    #2366
    Anonyme
    Invité

    Bonjour

    Bien que bien des situations donnent place au lavage des mains par frottage avec de la solution alcoolisée, il faut aussi se rappeler que l’utilisation de ces solutions est inefficace si les mains sont visiblement souillées ou aient été contaminées par des liquides biologiques. Il est de tout évidence qu’en garderie ces deux circonstances sont toujours présentes. Il me semble alors qu’il est essentiel qu’ils apprennent à se laver avec de l’eau et du savon ou encore qu’une lingette humide soit utilisée. Crémer leurs petites mains peut avoir sa place afin de protéger ces petites menottes.

    Denise LeBlanc

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.