Retrait d’alerte SARM

Accueil Forums Forum de discussions Retrait d’alerte SARM

  • Ce sujet contient 2 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 9 années et 11 mois.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #1604
    Ouellet Cathy
    Participant

    Effectuez-vous des retraits d’alerte SARM ?
    Si oui, quelles sont vos conditions locales. Je sais qi’il y a des lignes sur le sujet dans les lignes directrices mais je voeux le pouls de vos établissements.
    Si vous avez un protocole, il serait apprécié que vous le partagiez avec nous.

    #1909
    Anonyme
    Invité

    Bonjour, en théorie… selon notre protocole en vigueur, nous devrions attendre 2 ans avant de retirer l’alerte.
    Cependant, considérant que le patient négatif qui se fait réhospitalisé sera cohorté avec des positifs et qu’il risque de se faire recontaminé…. depuis au moins un an, nous y allons au cas par cas avec une certaine logique et nous n’avons eu AUCUN problème de transmission ou de « bogue ».

    Nous attendons 3 résultats négatifs par site (sauf expectos qui sont des dossiers avec lesquels nous sommes plus frileux). Nous retirons l’alerte, nous avisons le laboratoire et les archives. Si tu veux plus de détails, contacte-moi
    450-473-6811 poste 2468.

    #6328
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour, oui nous faisons des retraits d’alerte SARM et ce, lorsque nous avons 3 résultats négatif (nez, anus +autre sites colonisés au besoin). Les prélèvements doivent être faits 3 fois à au moins une semaine d’intervalle. Par contre, si les usagers sont dans des résidences (personnes âgées ou handicapés) considérés en éclosion, nous attendons que celle-ci soit résolue avant de continuer toute procédure. 🙂

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.