Symptôme d’allure grippale

Accueil Forums Forum de discussions Symptôme d’allure grippale

  • Ce sujet contient 2 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 13 années et 8 mois.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #2860
    Anonyme
    Invité

    Bonjour

    Chez nous en CHSLD lorsqu’un résident a un symptôme d’allure grippale (SAG) nous appliquons les précautions contre la transmission gouttelettes/contact. Mais lorsque ce résident est dans une chambre à 4 personnes, appliquez-vous ces précautions à l’ensemble de la chambre, étant donné le risque de contamination ou, seulement au client souffrant de SAG.

    Merci de me répondre et passez une belle journée.

    Francis Sévigny CSSSTR

    #5785
    Anonyme
    Invité

    Bien que la réalité pédiatrique est loin de la vôtre, je peux vous dire que nous avons beaucoup d’enfants admis avec des "SAG". Ils sont donc placés sous précautions "gouttelettes contact" et vu le manque de chambres seuls, ils doivent partager la chambre. Nous plaçons l’emphase sur l’espace ou le cubicule du patient. Tout ce qui se trouve à un mètre autour du lit du patient est considéré contaminé.
    Les familles sont tenues de demeurer dans cet espace et l’enfant y est confiné. Nous n’isolons pas les autres patients de la chambre mais nous évitons toutefois d’y mettre un patient à risque (immunosupprimé, maladie chronique respiratoire ou cardiaque).

    Lyne St-Martin
    Hôpital de Montréal pour enfants

    #3665
    Anonyme
    Invité

    Bonjour, je travaille à Ste-Justine, je vous partage donc ce qui est fait en pédiatrie. Nous appliquons les mesures d’isolement à l’enfant symptômatique ad 48 hres post arrêt des symptômes (il y a bien sûr des considérations particulières selon le pathogène identifié et le type de patient). Pour ce qui est des enfants partageant la chambre, nous les considérons comme des contacts du patient index et les gardons en observation pour sept jours. Ce qui veut dire que les contacts peuvent avoir congé à la maison mais ne seront pas changés de chambre et il n’y aura pas de nouvelles admissions dans la chambre du patient index. En bref, nous essayons de garder le tableau stable afin d’observer ce qui arrive avec les contacts sans les mettre en isolement. Nous les isolons s’ils deviennent symptômatiques. Bonne saison d’influenza!

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.