Température de l’eau chaude

Accueil Forums Forum de discussions Température de l’eau chaude

  • Ce sujet contient 3 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 7 années et 9 mois.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #6990
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
    Un avis de la ACHQ a été envoyée à tous les établissements du Québec au cours de la dernière année en lien avec la température de l’eau chaude. Ils demandaient de diminuer la température à 43 degrés. Comme on le sait une température d’eau chaude trop basse favorise la croissance de la Legionella et autres pathogènes de l’eau.
    J’ai entendu dires que certains établissements avaient décidé de ne pas appliquer cette règle avec un consensus de leurs experts internes. J’aimerais savoir ceux qui ont gardé une température d’eau plus élevée dans leur établissement afin de voir la stratégie à adopter car c’est ce que nous aimerons faire.
    Merci
    Nadia Desmarais

    #7798
    Anonyme
    Inactif

    Allo Nadia
    La TRPIN des Laurentides a interpellé la TNPIN pour avoir un avis d’experts parce qu’une fois installé, il est difficile de faire un choc thermique avec les mitigeurs. Il faut les désinstaller et c’est très long. Nous n’avons toujours pas reçu de réponse de la TNPIN.
    À suivre
    Sandra

    #2913
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour Nadia,
    Concernant tes préoccupations liées à la baisse de la température de l’eau chaude, j’ai eu la même réaction. Mais allons nous développer la légionella en établissement?
    Il faut comprendre que suite à des accidents mortels en CHSLD, le coroner a émis des recommandations en 2010. La loi a été modifiée et les règlements au Code du batiment ont suivi le mouvement. Par contre, en aucun temps il s’agit d’abaisser l’eau du réseau. Ces règlements visent l’abaissement au point d’utilisation par l’installation de valves ou mitigeurs.

    Si tu désires mes documents de référence (INSPQ, APCHQ, et autres) sur le sujet, je t’invite à m’écrire

    #5676
    Anonyme
    Inactif

    Voici la réponse des services techniques de mon CSSS:
    Depuis l’an passé un nouveau règlement de la loi sur les bâtiments du Québec est en vigueur. Ce règlement oblige les bâtiments publics et autres à maintenir la température de l’eau des baignoires et des douches de l’ensemble du bâtiment à un maximum de 43 degrés Celsius. Ce règlement exige l’installation de mitigeur thermostatique pour les baignoires et les douches et il exige de maintenir un registre comprenant en autre la prise de lecture annuelle des températures de sortie de tous ces équipements par bâtiment.

    En conclusion, pour résumer, l’eau chaude circule dans des boucles circulatrices à une température d’environ 60 degrés Celsius (pas de risque de légionellose) et par la suite elle sort mitigé avec de l’eau froide directement dans la douche ou la baignoire à une température maximale de 43 degrés Celsius (pas de risque de brulure). Il n’y a donc pas de stagnation d’eau en dessous de 55 degrés Celsius qui pourrait développer la bactérie Légionellose. Cette procédure fait partie de la loi sur les bâtiments du Québec et le CSSS-HRR est sujet à des amandes pour non respect de cette loi.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.