Bénévole porteur SARM-C-DIFF

Accueil Forums Forum de discussions Bénévole porteur SARM-C-DIFF

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #2859
    Anonyme
    Invité

    Bonjour à vous

    J’aimerais savoir ce que vous pensez des personnes porteurs de SARM ERV et/ou C-diff qui viennent faire du bénévolat dans les établissements des CHSLD.

    Doit-on les exclures ou leur permettre de faire du bénévolat?

    Merci

    Francis Sévigny

    #2794
    Anonyme
    Invité

    Bonjour Francis,
    Nous avons connu ce problème cet été ds notre CH: bénévole découvert sarm+. Suite au dernier comité de prévention des infections il a été recomandé par le microbiologiste de vérifier avec le médecin traitant de ce bénévole si ce dernier est un porteur ou un disséminateur. si il est seulement porteur et qu’il comprend bien les mesures d’hygiène et veut collaborer de façon adéquate par exemple avoir une hygiène des mains irréprochable il peut continuer à exercer du bénévolat. de plus, celui-ci doit s’abstenir de faire du bénévolat si ilo présente un ivrs. cette ligne de conduite s’applique de façon générale. en effet, si on dépistait les infimières on aurait probablement un taux de sarm positif considérable et pour cela on ne fait rien. celles-ci respecte (on espère) les précautions standard. pour ce qui est de bénévoles porteur symptomatiques de cl. diff. applique les lignes directrices de l’insp. donc, la personne doit s’abstenir de cotôyer ou soigner les patients ad 72 heures après le retour d’une selle formée.d’ailleurs, une politique écrite par la responsable du service santé et sécurité au travail devrait d’ailleurs être écrite à ce sujet.
    en espérant que cela apporte réponses à vos questions.
    Fanny Bernard,
    Infirmière en prévention des infections au CSSS Baie des Chaleurs

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.