clientèle en isolement dépistage SARM-ERV

Accueil Forums Forum de discussions clientèle en isolement dépistage SARM-ERV

  • Ce sujet contient 5 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 10 années et 6 mois.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #1588
    Ouellet Cathy
    Participant

    Bonjour à tous et toutes, nous avons toutes beaucoup de travail mais j’aimerais une réponse pour celles qui le voudrons bien.
    Lorsque des clients reviennent d’une hospitalisation dans un autre CH, ils sont placée en isolement pour dépistage sarm-erv. Est-ce que vous placés les clients en chambre individuelles? Est-ce que vous cohorté ce type de clientèle ? Cohortez- vous les clients revenant d’un même centre ou aussi de CH différents ?
    J’aimerais que vous m’expliquiez brièvement la logique de vos différentes façon de procéder.

    Merci à l’avance.

    #5741
    Anonyme
    Invité

    Salut
    Chez nous on les mets en isolement en chambre semi-privée mais avec matériel dédié, chaise d’aisance +care bag, et le personnel doit changer de blouse et de gants entre les contacts avec les patients. Si le patient provient des USA ou unité en éclosion on le met en chambre privée. A+

    #5889
    St-Pierre Manon
    Participant

    Ds notre centre aussi on met les pts provenant d`un autre centre en SARM-ERV préventif. Chambre semi-privée avec matériel dédié,rideau tiré à demi. Le client est restreint à cet environnement pour 48-72 hres. Le personnel doit changé ÉPI entre chaque pt.

    #8272
    Anonyme
    Invité

    Nous avons décidé de cohorter les isolements préventifs (même jour d’arriver) dans des chambres semi-privées avec des mesures distictives.

    #1886
    Anonyme
    Invité

    Ici depuis environ 2-3 ans, nous isolons seulement les usagers qui arrivent des centres à risque lors d’un transfert direct. Ils peuvent être admis dans tout type de chambre selon la disponibilité. De toute façon, ils sont isolés et dépistés dès leur admission. Avant, nous mettions tout le monde en isolement et très rarement nous avions des ERV+. Depuis ce temps, nous n’avons pas eu plus de + ou de transmission en provenance des centres non à risque.

    #7650
    Anonyme
    Invité

    La chambre privée est privilégiée. Par ailleurs, si nous sommes dans l’impossibilité d’en assigner une, le patient sera placé en chambre semi-privée avec un isolement au lit. Et oui, nous cohortons deux patients en isolement préventif dépistage SARM-ERV venant d’établissements différents.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.