lavage des mains de la clientèle

Accueil Forums Forum de discussions lavage des mains de la clientèle

  • Ce sujet contient 4 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 14 années et 2 mois.
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #4326
    Anonyme
    Inactif

    J’aimerais savoir s’il existe des données probantes sur le lavage des mains de la clientèle alitée. Nous savons que les mains des clients sont lavés en moins une fois au moment de leur bain. Serait-il pertinent d’avoir une équipe de lavage des mains pour patient alité? Quand pensez-vous?

    #2795
    Anonyme
    Invité

    salut Johanne,
    je sais que le ch de Legardeur ont fait une expérience de ce genre, soit laver les mains de tout les patients BID. je crois que l’expérience a été concluante. tu peux peut-être vérifier de ce côté.
    fanny

    #4214
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour!
    Nous avons établie comme pratique, principalement en longue durée, le lavage des mains avec une solution antiseptique (stérigel) avant tous les repas ou lors de l’administration de la médication.

    #8146
    Anonyme
    Invité

    Bonjour:

    Je n,ai pas de données probantes. Toutefois, les mains des patients de l’unité de réadaptation sont passées au gel antiseptique avant chaque repas pour ceux qui se déplacent difficilement et ceux qui se déplacent vont le faire au lababo… dans un esprit de réadaptation

    Au plaisir!

    #4980
    Anonyme
    Invité

    Effectivement au CHPLG nous avons un programme de lavage des mains pour la clientèle. Une équipe de 2 préposés fait la tournée complète du CH 2 fois par jours et rencontre tous les gens (patients, visiteurs, personnes en attente pour R-V ou examen… et arrête même parfois le personnel, médecins). Dans les unités de débordement et à l’urgence, elles passent 3 et parfois 4 fois. Elles font beaucoup d’enseignement. Les habitués de notre centre, tendent les mains sans même qu’elles le demandent… L’étude faite dans le centre, démontre qu’avec ce projet, le nombre d’infections noso à SARM est passé de 108 (2002-03) cas à 48 cas (2003-04) à 8 cas l’an dernier.
    Suzanne

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.