Plan de mobilisation FIQ

Accueil Forums Forum de discussions Plan de mobilisation FIQ

  • Ce sujet contient 7 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 5 années et 9 mois.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #985
    Anonyme
    Inactif

    Dans le plan de mobilisation de la FIQ, il est proposé d’arrêter de produire des données statistiques comme moyen de pression. La production de statistiques fait partie intégrante de notre travail en PCI (statistiques SARM-ERV-CD diffusées à l’établissement et envoyées à l’INSPQ à chaque fin de période, nombre d’isolements dans l’hôpital à chaque jour, nombre de lits bloqués à cause de la PCI à chaque jour, rapports hebdomadaires d’éclosion à l’Agence, etc.). Avez-vous commencé à vous concerter à savoir si vous adhérez à ce moyen de pression? Si oui, quelles statistiques comptez-vous arrêter de produire?
    Pour notre part, nous nous questionnons sur l’obligation d’envoyer nos données à l’INSPQ à la fin de chaque période.
    A-t-on une obligation légale telle que les MADO?

    Merci!

    Amélie Barrette-Latour, CISSS Montérégie-Centre

    #6542
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,

    excellente question j’aimerais entendre l’équipe de l’AIPI là-dessus?

    #6203
    Anonyme
    Invité

    Bonjour!

    Nous sommes encore en questionnement, mais pour le moment, nous avon décidé de ne plus rentrer les données dans SI-SPIN et nous ne fournissons plus de tableau de suivi des infections nosocomiales à la santé publique chaque semaine. Celles-ci seront fournies par notre supérieure au besoin. Je vais suivre avec attention ce sujet. Merci beaucoup d’avoir posé la question.

    Dans le même ordre d’idée, notre équipe porte le jeans alors que c’est normalement proscrit….

    #4668
    Anonyme
    Inactif

    Excellente question effectivement, hâte de voir la position générale des membres! 🙂

    #2893
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
    Je ne pense pas que cette stratégie soit une bonne idée. Quels sont les objectifs de la « divulgation standardisée des données »? Je vous invite à relire le cadre de référence à l’intention des établissements de santé du Québec de 2006, p.33.
    Je trouve que les grands perdants sont les patients et nous les conseillères (nos actions comme conseillères sont faites en lien avec les résultats de la surveillance).

    #4573
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour,
    Pour notre part, nous avons décidé de ne plus rentrer les données dans SPIN.
    Cependant nous continuons nos surveillances et l’envoi de nos statistiques à l’interne.
    Bonne continuation.

    Julie Salomon, CHUM

    #4669
    Anonyme
    Inactif

    Nous avons le pouvoir d’agir et de créer un impact. De notre côté, nous avons décidé de ne plus entrer les données SI-SPIN non plus et de ne plus remplir nos données locales pour produire les rapports. Par contre, la surveillance est faite aussi rigoureusement qu’auparavant, mais nous n’entront plus les données par informatique. Nous les conservons en version papier pour le moment. Notre syndicat local nous soutient dans cette démarche légale. Les services sont donnés quand même et les usagers ne seront aucunement affectés par nos démarches.

    #6204
    Anonyme
    Invité

    Bravo Karen Fortin! C’est tous ensemble que nous pourrons avoir un impact! J’aime l’idée du suivi papier… je vais en parler avec mes collègues. Je crois aussi que nous continuons d’assurer un suivi de qualité qui ne brime aucune les usagers. Personne n’est en danger ici et notre syndicat nous appuie aussi!

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.