Surveillance SARM en CHSLD

Accueil Forums Forum de discussions Surveillance SARM en CHSLD

  • Ce sujet contient 6 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 17 années et 4 mois.
7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #2652
    Anonyme
    Invité

    Bonjour,
    Un comité a récemment été mis sur pieds pour faire la révision des lignes directrices pour la gestion du SARM dans les établissements de soins. Puisque Luce Chrétien et moi avons été mandatées pour y siéger au nom de l’association, j’aimerais obtenir une réponse à la question suivante:

    – en CHSLD, y a t-il du personnel qui surveille activement le SARM et qui possède une idée de l’incidence des porteurs de leur milieu?

    La réponse à cette question permettra sans doute au comité d’avoir une vision plus « québécoise » de la problématique SARM en CHSDL.

    N’hésitez pas à ajouter des commentaires personnels qui pourront aider au travail de révision des lignes directrices. J’en ferai une lecture sérieuse afin de transmettre l’essentiel aux personnes du groupe de travail.

    Merci à l’avance
    Edith Lévesque
    CH Rivìère-du-Loup

    #8200
    Anonyme
    Invité

    Au CLSC-CHSLD Haute-VIlle des Rivières nous ne faisons pas de dépistage systématique lors de l’admission des nouveaux résidents. Nous effectuons les prélèvements de suivi (selon les directives du MSSS) pour les cas connus porteurs qui nous sont référés par les CH. Nous n’avons pas non plus de programme de surveillance pour le SARM. Nous nous doutons bien que les cas connus sont la pointe de l’iceberg. Mais compte-tenu des ressources humaines et physiques disponibles nous estimons que l’application des pratiques de base est notre seule arme disponible et qu’il faille miser là-dessus. Notre établissement compte 683 lits répartis dans 5 résidences. Nous suivrons votre démarche avec le plus grand intérêt. Salutations. Sylvie Gilbert

    #4442
    Anonyme
    Invité

    Au CHSLD Le Triflufien à Trois-Rivières, il existe une surveillance active et un suivi de tous les usagers identifiés SARM +, mme Micheline Durocher (819-375-7713, poste 283) se fera un plaisir de répondre à des questions complémentaires

    #4931
    Anonyme
    Invité

    Bonjour Édith,

    Ici à l?Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (IUGS), je surveille activement le SARM :

     Nous dépistons tous les clients qui arrivent de la courte durée (nez, anus et ouvertures).
     L?infirmière en prévention au CHUS m?informe de tous les clients porteurs ou infectés par un SARM transférés chez nous ou tous les nouveaux clients dépistés au CHUS qui ont transités par l?IUGS.
     Nous dépistons les cochambreurs des nouveaux porteurs.
     Je tiens des statistiques sur le nombre de nouveaux porteurs en provenance des établissements de courte durée et ceux acquis ici.

    En région, je suis la personne à qui on réfère les établissements, type milieu de vie, pour toutes questions concernant le SARM : CHSLD, résidences pour personnes âgées, etc.

    Si tu as besoin de d?autres informations ça me fera plaisir de te donner plus d?informations.

    Lucie Bellehumeur
    conseillère clinique en prévention des infections
    Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke
    1036 rue Belvédère sud
    Sherbrooke, Qc
         J1H 4C4
    tel:     (819) 821 1170 ext 2272

    #3415
    Anonyme
    Invité

    Ici au CHSLD Les Eskers il n’y a pas de personnel qui recherche activement les cas de SARM, cependant
    losrqu’un cas est signalé un suivi est fait. En 2002 il y a eu un dépistage de 20% de la clientèle afin d’avoir une idée de l’incidence des cas.

    Guy Lemieux

    #4034
    Anonyme
    Invité

    ici au Centre Santé Nicolet-Yamaska nous effectuons un suivi de tous les nouveaux clients qui ont transité par un autre centre ou qui sont reféfé
    nous avons des liens privilegies avec CHRTR qui effectue les prélèvements avant les transferts orsque possible et le resultat positif figure en 1ere page du dossier antérieur
    au plaisir

    #5547
    Anonyme
    Invité

    Nous disposons d’un programme de surveillance du SARM dans notre établissement de soins de longue durée qui compte 450 lits.

    Les données de surveillance suivantes sont disponibles pour consultation sur demande : taux d’incidence, répartition des cas par groupe d’âge, par sexe, par type de site colonisé ou infecté, par type d’unité (unité de vie et unité de réadaptation fonctionnelle intensive).

    Luc Pellerin
    Réseau Santé Richelieu-Yamaska

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.